Comment supprimer un crédit renouvelable ?

Il est évident de faire face aux situations obligeant à résilier votre crédit renouvelable. Face à cela, il est sage de connaître les bonnes démarches à prendre pour supprimer ce crédit. Car si vous le faites de la mauvaise manière, vous sortirez perdant de cette affaire d’où la nécessité de comprendre quand et comment supprimer votre crédit renouvelable. La suite de cet article met tout ce que vous devez savoir à propos de la résiliation de votre crédit renouvelable.

Quand est-ce qu’il faut résilier le crédit renouvelable et comment le faire ?

La résiliation d’un crédit renouvelable est simple et suit certaines démarches précises. Si vous désirez annuler ce contrat, vous pouvez mettre un terme à cela en vous opposant à son renouvellement. Un emprunteur est censé apporter à la connaissance du prêteur,  les conditions de renouvellement de son crédit. Cela se fait trois mois avant l’échéance du contrat. S’il ne le fait pas, le prêteur est libre de s’opposer aux modifications proposées et peut rompre le contrat.

A lire également : Crédit logement : Fonctionnement de cette garantie

De surcroît, l’emprunteur a aussi le droit de mettre à terme à son crédit renouvelable. Lorsque vous demandez la résiliation, vous devez vous engager à rembourser le montant restant dû. La structure financière peut toutefois exiger un remboursement intégral afin d’éviter l’impact de vos éventuelles difficultés financières. Dans ce cas, c’est possible qu’il vous suggère un échelonnement de paiement. Cette résolution pourrait toutefois vous coûter  d’argent. Renseignez-vous avant l’engagement .

Les raisons précédentes ne sont pas les seules motivations pour résilier un crédit renouvelable. Nous avons aussi le cas d’une absence d’usage de contrat du crédit renouvelable. Ce contrat peut être suspendu si pendant toute année,  il n’a pas été utilisé. Dans ce cas, le prêteur adresse à l’emprunteur, un document annexé aux conditions de cette reconduction.

A voir aussi : Quel est le meilleur taux pour un prêt personnel ?

Au cas où l’emprunteur ne retournerait pas le document, avec signature 20 jours avant l’échéance, ce contrat peut être bel et bien suspendu. Sans la demande de la levée de suspension par le prêteur, ce contrat demeure résilier pendant une année. Ceci se fait par la non réactivation du crédit par le prêteur en question.

Quelques astuces pour lever une suspension de crédit renouvelable

Plusieurs raisons peuvent inciter le prêteur à lever la suspension de son contrat. Dans ce cas, le prêteur est appelé à adresser une lettre à la structure de crédit. Pour cela, il doit respecter les délais de la prescription. Il faut noter que la réouverture et la souscription ont les mêmes conditions. L’emprunteur est censé ne pas s’inscrire au Fichier d’Incidents de Paiement des Crédits aux Particuliers.

Avant tout, il est nécessaire que le prêteur sache tout à propos d’une résiliation avant de s’y engager.