Comment préparer sa retraite anticipée ?

Prendre sa retraite équivaut inéluctablement à une réduction de votre portefeuille financier. En d’autres termes, vous n’aurez plus votre salaire habituel. S’il est alors indispensable de bien préparer sa retraire, qu’en serait-il de celle anticipée ? Lisez ici quelques préalables à mettre en œuvre pour ne rencontrer aucune difficulté plus tard.

Assainir ses finances

Voulez-vous prendre une retraite anticipée ? Vous devez obligatoirement étudier des manières de dépenser moins. Il vous faudra des économies ! Comment les aurez-vous si vous n’en faites pas ? Il n’y a pas à remettre à demain, nous vous conseillons de vous y mettre en même temps. Ne tombez pas dans le piège de la procrastination.

A lire également : Comment connaître l'âge de départ à la retraite ?

Limiter ses dépenses

Il est conseiller d’apprendre d’abord à limiter strictement vos dépenses. Arrêtez-vous au strict minimum. Fuyez les dépenses folles qui vident votre caisse. Seules les dépenses régaliennes doivent être prises en compte. La voiture de luxe que vous voulez, le voyage à l’autre bout de la terre. Tout cela est certes bien. Mais ce sont des passifs. La sécurité de votre vie de retraite d’abord.

Planifier ses charges fiscales

Ensuite, ne sous-estimez pas vos charges fiscales. Même après la retraite, elles collent à la peau. Beaucoup de frais seront supprimés. Ce sont les déductions pour les dépenses professionnelles. Ce sont aussi les frais de transport pour se rendre au boulot et les frais de repas. Quant à vos rentes, elles seront toujours soumises à l’impôt. Dans le même temps, vos revenus auront baissé. D’où le besoin d’une planification.

A lire également : Quel placement faire pour préparer sa retraite ?

Diversifier ses cotisations

Quand on travaille, on cotise, car le passage de la vie active à la retraite anticipée est très pénible. Ne prenez pas le risque de l’ignorer. Recourez simplement à un éventail de solutions.

Les cotisations AVS

Si vous le désirez, vous pouvez percevoir votre rente AVS à un ou deux ans de l’âge de retraite. Mais le problème est qu’elle subit un abattement de 6,8%. Même si vous prenez votre retraite anticipée de la sorte, vous devez vous acquitter de vos cotisations jusqu’à l’âge requis.

La Caisse de Pension

Votre Caisse de pension peut vous accompagner vers une retraite anticipée paisible. À 58 ans, c’est possible. Mais vous pouvez aussi opter pour un départ progressif de la vie professionnelle. La Caisse calcule la rente qui correspond au modèle de retraite anticipée voulu. Vous pourrez opérer des rachats supplémentaires afin de l’améliorer.

La prévoyance privée

Les revenus issus des AVS et de la Caisse de pension peuvent s’avérer insuffisants. Comment y remédier alors ? L’épargne est la solution. Le bénéfice est que vous serez en mesure de retirer votre capital pour une retraite anticipée de 1 à 5 ans.